UN BÂTIMENT HAUSSMANNIEN ABRITE UNE SOUS-STATION SPIREC

UN UN BÂTIMENT HAUSSMANNIEN ABRITE UNE SOUS-STATION SPIREC

Au n°1 boulevard de La Madeleine, un bâtiment haussmannien de la foncière Gecina, est raccordé au réseau de la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU), appartenant à Engie. Ce bâtiment a besoin de rafraîchissement, d’eau chaude sanitaire et de chauffage toute l’année. Pour le rafraichissement, il est branché au réseau Cimespace, et pour l’ECS et le chauffage, à celui de la CPCU. Pour le chauffage et le rafraîchissement, l’ensemble des logements est équipé de ventiloconvecteurs.

Lors de la rénovation de la sous-station CPCU, quelques exigences ont été posées par le service technique de Gecina. Ainsi, le BE NAMIXIS a été retenu par cette dernière pour son expertise en matière de vapeur.

Gecina a déjà travaillé avec Namixis pour la réalisation de plusieurs sous-stations vapeur, avec pour la production d’ECS, l’installation d’un récupérateur de chaleur Spirec, associé à des matériels de marques différentes. Pour cette fois, Namixis a proposé l’utilisation exclusive des équipements Spirec. La réalisation des travaux d’installation a été confiée à SOLVAC Génie Climatique.

Les exigences de Gecina pour ses sous-stations vapeur étaient :

  • Des équipements en acier inoxydable,
  • Des matériels passant en dessous des obligations de la Directive
  • européenne sur les Équipements sous Pression,
  • Appartenance de tous les équipements au groupe de risque niveau 1,
  • Des équipements offrant une économie d’énergie significative par rapport
  • aux précédents.

Quant aux choix des équipements, Spirec a proposé :

  • Ses échangeurs SPIVAP, pour la transformation en eau de chauffage de la vapeur,
  • Sa bâche Dynavap, pour la récupération des condensats et le pilotage de la température en vue de la valorisation de la chaleur contenue dans ces derniers,
  • Son échangeur Ecovap, assurant le préchauffage de l’eau froid pour alimenter la production d’ECS et le maintien en température de la boucle d’eau chaude sanitaire,
  • Son préparateur d’ECS, Spi Maxi, alimenté par l’eau froide préchauffée par le Spivap.
  • Un seul automate pilote tous ces équipements qui constituent la sous-station.

Leave a Reply